Non classé

Phobos T.3

téléchargement (2)Titre : Phobos T.3

Auteur : Victor Dixen

Edition : R-jeunes adultes

Parution : 24 novembre 2016

Pages : 624

2-notation

« Vous m’avez demandé ce que Léonor représente pour moi ? Eh bien justement, c’est ça qu’elle représente. L’inconnu. L’imprévisible. Le petit feu follet roux qui suit son propre chemin, même dans le spectacle le mieux rodé. […] Léonor, c’est la flamme de la liberté ! »

Paroles de sagesse d’une vieille dame parisienne à la fin du livre qui revient sur la télé-réalité et ses effets. Victor Dixen nous emène dans ce troisième tome de la série Phobos au beau milieu d’un procès dans lequel les pionniers vont devoir juger un des leurs : Marcus. Ce dernier est accusé d’avoir mené les onzes autres à la mort en leur cachant l’existence du rapport Noé. C’est donc un traitre, un menteur qui aurait pu les sauver en dévoilant le rapport et les empêcher d’embarquer dans cette fusée.

J’ai beaucoup aimé le procès et les révélations qui y sont faites. C’est à ce moment que l’on découvre réellement certains personnages. Notamment Safia et Samson qui ont réussi à me toucher dans leur histoire et la relation qui les lie qui nous rappelle que l’amour n’est pas que charnel. J’ai également apprécié de les voir organiser le procès, le fait qu’ils y prennent chacun une part, un rôle, j’ai trouvé cela très convainquant et ça marquait pour moi le début de la nouvelle civilisation de Mars, comme le début d’un nouvel État. J’ai toujours eu ce rêve de former une nouvelle civilisation sans être empêtré dans la notre, de voir ce que l’on peut mettre au point de nouveau et ce que l’on aurait gardé d’ancien. Ce livre m’a beaucoup attiré pour cela, parce que je pensais y voir l’établissement d’un nouveau monde avec ses propres lois. La suite m’a donc profondément déçue car au final, les pionniers n’arrivent jamais à construire une civilisation.

Autre point positif : Serena McBee et son entourage. J’ai adoré découvrir ses origines et celles d’Harmony. Le personnage de Serena en ressort encore plus complet, encore plus machiavélique et j’adore ça. Harmony prend également plus de place, elle se révèle en tant que personne à part. Et elle en devient touchante.

Malheureusement les points positifs s’arrêtent la. Ce troisième tome est toujours aussi prévisible sauf dans ses incohérences (histoire de Marcus) qui m’ont profondément gênées. Ainsi si le début du livre est sympathique, la suite est un peu longue jusqu’à une fin que j’ai trouvé baclée. Tout le dilemme se règle en quelques pages, dans lesquelles les évènements se succèdent sans que l’on ait le temps de les digérer. L’histoire se termine trop facilement, certes sur une très belle phrase, mais sans avoir réellement comblé mes attentes.

En définitive, le sujet de cette série est assez original est bien trouvé. L’histoire, bien menée dans le premier tome, l’est beaucoup moins dans le troisième. Or c’était ce qui sauvait cette série pour moi qui n’ai pas accrochée du tout au personnage principal. Ce tome est donc une déception

Makina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s