La Passe-Miroir : Les fiancés de l’hiver

 

Titre : La Passe-Miroir : Les fiancés de l’hiverla-passe-miroir-livre-1-les-fiances-de-l-hiver-282811

Auteur : Christelle Dabos

Edition :Galimard Jeunesse

Parution : 6 juin 2013

Pages : 528

4-notation

« Passer les miroirs, ça demande de s’affronter soi-même. Il faut des tripes t’sais, pour se regarder droit dans les mirettes, se voir tel qu’on est, plonger dans son propre reflet. Ceux qui se voilent la face, ceux qui se mentent à eux mêmes, ceux qui se voient mieux qu’ils sont, ils pourront jamais. »

C’est ce qu’explique le grand oncle d’Ophélie à sa nièce avant de la laisser partir vers son destin : le Pôle où elle vivra dans la famille de son fiancé Thorn avant le mariage. Christelle Dabos nous fait alors entrer avec Le Passe-miroir : Les fiancés de l’hiver, dans un univers fantastique où chaque famille possède son arche, son monde, ses habitudes, ses pouvoirs. Dirigées par leurs esprits de famille, les arches ne semblent pas avoir de fréquent contact les unes entre les autres. Ainsi, lorsque Ophélie apprend qu’elle va devoir épouser un homme du Pôle, cela représente à la fois un honneur pour sa famille et une immense angoisse pour la jeune fille qui ne connait pas grand chose des mœurs de cette arche.

Le Passe-Miroir est une aventure. Une aventure dans un monde nouveau que j’ai pris énormement de plaisir à découvrir. Les décors sont magiques. Ils nous emportent et nous font toucher du doigt ce monde et les différences entre les arches. Chaque description de lieu est un émerveillement pour l’imagination. On passe ainsi de ruelles sombres et étroites à un labyrinthe de glaces, une salle de bal, une prairie. Tout est fait pour nous y emmener, nous faire vivre le lieu. L’univers est transportant. Du moins il m’a transporté. A chaque fois que je reprenais le livre, je voulais découvrir un nouvel endroit, voyager, partir à l’aventure de ce monde.

Ce que Christelle Dabos réussit à faire avec ses décors, elle le fait également avec ses personnages. Ainsi, si l’univers nous fait voyager, les personnages nous accompagnent dans ce voyage. Ophélie est notre guide, elle découvre avec nous le Pôle, nous livre ses pensées, ses réflexions et ce monde en devient encore plus réel. Elle est très attachante, forte et faible à la fois, mais consciente de ses possibilités. Elle apparaît assez facilement dans mon esprit, de même pour Thorn. C’est le personnage que j’ai préféré, à cause du mystère qui l’entoure. J’ai aimé le voir évoluer au fil du temps passé avec Ophélie et se dévoiler de plus en plus. Thorn me touche particulièrement dans ses faiblesses, et surtout dans sa maladresse. Pendant tout le livre, j’attendais avec impatience chaque passage où je pourrais le retrouver, j’ai cru et crois toujours en lui peu importe ce qu’il a pu faire.

Le Passe-Miroir n’est pas seulement un voyage dans un monde exceptionnel, c’est aussi le passage à l’âge adulte d’une jeune fille. Ophélie apprend petit à petit à vivre avec ceux qui l’entourent, à s’adapter, sans oublier qui elle est. Ou plutôt tout en découvrant qui elle est. Ophélie va toujours plus loin dans la connaissance de soi, de ce qu’elle est et surtout de ce qu’elle veut être. La conclusion de ce premier tome se fait sur ce registre, comme si Ophélie venait de franchir une étape, d’atteindre un nouveau palier.

En définitive, le Passe-Miroir est magique. De ses personnages, aux décors, en passant par la morale, il nous invite au voyage, nous laisse nous émerveiller pour nous emporter toujours plus loin dans l’histoire d’Ophélie et de son monde. Mais malgré tous ces points positifs, il m’a manqué quelque chose dans ce premier tome. Un tout petit quelque chose, qui fait que ce livre n’est pas un coup de cœur, seulement un moment intéressant et très agréable.

Makina

Publicités

Une réflexion au sujet de « La Passe-Miroir : Les fiancés de l’hiver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s